Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/05/2007

Etre vu pour être lu

L'objectif le plus évident d'une politique de communication - et en publiant un blog, vous en poursuivez une, que vous le vouliez ou non! - est de vous faire connaître. C'est l'objectif cognitif. Il est bien entendu prioritaire quand vous débutez une activité, ce qui est inévitablement le cas sur blogs.lalibre.

Un des avantages de la formule, outre sa gratuité et sa facilité d'emploi, est le lien qui existe d'emblée entre ceux qui l'utilisent. On dit souvent des blogueurs qu'ils constituent des communautés fondées sur des centres d'intérêt partagés. En former une exige du temps et des efforts, intégrer une de celles qui existent suppose qu'on y soit accepté. Ici, on vous la propose en quelque sorte toute faite. Le point de rencontre, c'est "La Libre"...

Voici donc cinq premiers "trucs et astuces" pour exploiter cet avantage non négligeable.

  1. Les dernières mises à jour. - Vous avez sûrement repéré cette rubrique, en bas de la page d'accueil de la plate-forme. Je suis sûr que vous l'utilisez, vous, comme je le fais moi-même, pour repérer de nouveaux blogs. Ca marche dans les deux sens. Si vous allez voir vos statistiques détaillées, il y a gros à parier que c'est actuellement une des rubriques qui vous amènent le plus de visiteurs (10 à 12% de l'ensemble en ce qui me concerne). Veillez donc à y être aux meilleurs moments. Je veux dire, publiez vos billets aux jours et heures de plus grande fréquentation que vous identifierez également grâce à vos statistiques. Notez que ce sont aussi les plages horaires pendant lesquelles vous y resterez le moins longtemps, mais à quoi bon y camper si personne ne passe par là?;-) Voyez au passage l'intérêt de donner à votre blog un bon titre original.
  2. Taguez "populaire". - De la même façon, n'oubliez pas de "taguer" vos billets avec de bons mots-clés. Essayez d'en choisir au moins parmi les plus populaires. Adaptez les vôtres au besoin. Un exemple choisi avec la liste d'aujourd'hui: si vous écrivez un billet sur la presse, taguez le "Journalisme" plutôt que "journaux" ou "media": vous serez ainsi repris dans la liste annoncée en "une"! Attention cependant, il y a des limites: vous irriterez vos lecteurs si vous utilisez un tag uniquement pour sa popularité, sans rapport avec le billet!
  3. Soignez vos commentaires. - D'abord, commentez aussi souvent que possible les billets que vous lisez sur d'autres blogs. Même très brièvement, rien qu'un mot parfois, pourvu qu'il soit pertinent. Si vous n'oubliez pas de mentionner votre URL (=l'adresse de votre blog commençant par http://...), tout lecteur du commentaire cliquant sur votre nom sera renvoyé chez vous. Avec les moteurs de recherche, c'est la meilleure source de nouveaux lecteurs sur la plupart des blogs. Aussi, n'hésitez surtout pas à sortir de blogs.lalibre et à laisser votre adresse dans toute la blogosphère: en un seul jour, un blog australien m'a amené plus de dix nouveaux lecteurs sur "On a des choses à se dire".
  4. Utilisez les trackbacks. - Plus puissante encore que les commentaires, cette technique vous permet de publier sur votre blog un billet dont un extrait significatif sera envoyé en commentaire sur le blog que vous aurez lié. Certaines plate-formes, comme WordPress, le font automatiquement quand vous insérez un lien hypertexte dans votre article. Mais pour l'utiliser ici, il vous faudra utiliser les "propriétés avancées", en bas de la fenêtre de chaque nouvelle note. Un trackback sur un blog australien m'a ainsi un jour valu plus de dix lecteurs en quelques heures.
  5. Ecrivez et designez "sexy".- Tout ce qui précède est purement technique et devrait vous valoir une augmentation sensible du nombre de vos "clics" entrants. Maintenant, c'est une chose d'amener un internaute à ouvrir votre blog. C'en est une autre de le garder dans vos murs et de le convaincre de la qualité et de l'intéret de votre production. C'est tout un autre chapitre, j'y reviendrai, mais je ne voulais pas clôturer cette liste sans souligner l'importance du premier coup d'oeil et de l'agrément de lecture. Les blogueurs sont des gens pressés...

Notez enfin que progressivement (vous pouvez aussi surveiller ça dans vos statistiques), vos plus gros pourvoyeurs de lecteurs seront les moteurs de recherche. Il faut savoir s'y placer. On appelle ça la SEO (search engine optimization). Mais ça aussi, c'est un autre chapitre. Un gros...

 

25/04/2007

Charmes et risques des commentaires

Déposez des commentaires sous les posts des autres. Tous les blogueurs adorent ça, c'est la preuve qu'ils existent. Et puis pour vous, c'est un bon entraînement!

Mais faites-le à bon escient, seulement si vous avez quelque chose à dire qui vaille d'être lu (selon vous...). Si vous êtes d'accord avec l'auteur, apportez au moins un complément d'information, un éclairage original, rectifiez un détail... Et si vous ne l'êtes pas, dites-le poliment, mais avec assurance. Les polémiques sont un des charmes de la blogosphère, il faut que ça ferraille!

Attention toutefois au ton. Comme les courriels, les blogs sont écrits sur le ton de la conversation. Mais sans les intonations et les mimiques dont on peut user en face-to-face. Et sans la possibilité de résoudre immédiatement les malentendus.

Les courriels, justement, peuvent être des instruments dangereux, à manipuler avec précaution (voyez cet article déjà ancien mais toujours actuel du Christian Science Monitor). Les blogs aussi. Je viens ainsi de me faire passer auprès d'un autre blogueur pour un emmerdeur pompeux (je suis un peu emmerdeur, mais pompeux, j'espère bien que non!), pour avoir donné un avis un peu "carré" sur sa pratique. Dommage. Mais on peut toujours essayer de se rattraper, pourvu que l'autre vous en donne l'occasion.

Et donc: quand vous commentez le post d'un autre, abonnez-vous au fil de discussion pour être averti des éventuelles réactions à vos propos...