Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/05/2007

Grands débutants (4): Planifiez!

Ca y est? Vous l'avez bien en mains, votre blog? Vous maîtrisez l'éditeur de textes, vous pouvez donner un aspect attractif à ceux que vous écrivez, liens, surlignages, images, listes à boules ou numérotées... Vous en avez repéré quelques autres qui traitent de sujets qui vous intéressent? Et vous l'avez trouvée, la "niche" dans laquelle vous allez faire autorité? Il est temps, alors, de passer à la dernière étape de préparation de votre carrière de blogueur:

Planifier vos activités!

Croyez-moi, c'est important. Lors de mes premières tentatives, celles qui ont avorté il y a déjà des mois, une éternité quoi, je suis tombé moi aussi dans le piège de l'impréparation.

Bien sûr, un blog c'est un journal, pas un bouquin. La plupart de vos articles vous viendront au fil du temps qui passe, sur l'inspiration du moment. Mais c'est capricieux l'inspiration, ça tombe parfois en panne. C'est un peu comme en sport: les vrais champions sont ceux qui gagnent quand ils ne sont pas en forme...

Planifier, donc, ce n'est pas tout prévoir à l'avance, jusqu'au dernier carat. C'est fixer un cadre, le vôtre, qui tient en quelques points:

  1. Gestion du temps: choisisssez quelques plages horaires dans la semaine, pour bloguer. En fonction de vos disponibilités et de la tolérance de votre entourage! Sans cela, passé le premier mouvement d'enthousiasme, vous finirez par avoir, de plus en plus souvent, quelque chose de plur "urgent" à faire. Et votre blog dépérira.
  2. Organisation du temps: votre temps de blogging, partagez-le en trois périodes plus ou moins équivalentes: un premier temps pour la pêche aux infos, sur la Toile ou ailleurs; un deuxième pour la réflexion et l'imagination; et le dernier pour l'écriture. En ce qui me concerne, je lis en début de matinée, je réfléchis au volant ou en marchant et j'écris le soir.
  3. Constituez des stocks: tous les journalistes le savent: il y a des périodes dans l'année où l'on se demande comment on va "remplir le journal": le 15 août, certains dimanches... Et un événement exceptionnel dans votre secteur ne vient pas toujours à la rescousse! Pour ces périodes où vous n'aurez rien à dire, prévoyez des billets plus intemporels que vous stockerez en "brouillons" dans vos notes et que vous pourrez publier en cinq minutes quand vous n'aurez pas le temps de bloguer, que l'inspiration vous fera défaut ou quand l'actualité sera morte, dans votre niche.
  4. Planifiez des "séries": c'est un peu le prolongement du paragraphe qui précède. Un long article divisé en billets numérotés sera pour vous un précieux élément de stock. Mais en plus, le procédé a l'avantage de fidéliser vos lecteurs (si la série est bonne!): comme dans un roman-feuilleton, vous le motivez à revenir en attisant sa curiosité pour la suite.

Voilà. En parlant de séries, celles-ci s'achève ici. Provisoirement du moins. Je continuerai bien entendu à m'adresser aux "grands débutants", à tous ceux qui découvrent les blogs et se demandent comment faire avant d'en ouvrir un. N'hésitez pas à commenter, à compléter, à critiquer. Car le blogging c'est:

IN-TER-AC-TIF!!!

Tous les articles de cette série:

  1. Planifiez!

Commentaires

très utile cette série! Surtout lorsqu'on débute un peu dans "le métier". Il y a une nette différence entre tenir un blog personnel (que seul les intimes peuvent consulter) et élaborer un blog qui peut avoir de l'intérêt pour des anonymes! Difficile aussi de choisir sa "niche", lorsqu'on a des envies diversifiées! Si vous donnez des conseils personnalisés, dites-moi ce que vous pensez d'un premier brouillon: http://jeseraijournaliste.blogs.lalibre.be

Écrit par : MRdB | 05/05/2007

@ MRdb: Merci pour ce gentil commentaire, c'est un bonheur d'être lu! Je viens de vous rendre la politesse, comme vous me le demandez.

Écrit par : Charles | 05/05/2007

Les commentaires sont fermés.